Marathon: El Hachimi voulait faire mieux qu’aux derniers Mondiaux

Marathon: El Hachimi voulait faire mieux qu’aux derniers Mondiaux

Depuis Londres

Il lui a fallu beaucoup de temps pour remonter la pente. «  Plusieurs mois  », selon son entraîneur, André Mahy, qui a dû le «  reconstruire mentalement  ». L’an dernier, à cette époque, Abdelhadi El Hachimi était dans le trente-sixième dessous. Après avoir été au bout du monde, à Gold Coast, en Australie, début juillet 2016, réussir un chrono record de 2 h 10.35 sur marathon pour gagner sur le fil sa sélection pour les Jeux, il n’avait finalement pas obtenu gain de cause dans la « guerre » réglementaire qu’il avait menée contre sa fédération et le COIB.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct