Stéphane Bréda: «Arbitrer, ça reste compliqué!»

Stéphane Bréda: «Arbitrer, ça reste compliqué!»

1. Ce n’est pas simple…

« J’ai toujours dit que l’arbitrage vidéo ne pourrait pas tout résoudre. Avant de détailler les événements du week-end, j’espère qu’ils vont enfin entraîner une prise de conscience chez les joueurs et les entraîneurs qui manifestent souvent, et rapidement, de manière virulente. Or, on voit que, même avec une assistance technique qui peut, certes, être améliorée, arbitrer, ça reste compliqué. Parce qu’il y aura toujours des cas où on n’aura pas de certitude. Et où plusieurs personnes, tout à fait compétentes, pourront voir les choses de différentes manières… »

2. À Mouscron, je n’aurais pas sifflé

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct