Un succès aux Pays-Bas, un flop en Allemagne

Également testée ce week-end aux Pays-Bas et en Allemagne, l’assistance vidéo à l’arbitrage (VAR) a connu des fortunes diverses pour sa première. En Hollande, à l’occasion de la Supercoupe entre Feyenoord Rotterdam et Vitesse Arnhem (1-1, tab 4-2), le VAR a contribué à réparer une… double injustice. Fauché dans la surface pas l’ex-Genkois Jean-Paul Boëtius, Matavz, l’attaquant de Vitesse, s’est vu refuser un penalty évident avant de voir ses adversaires aller marquer en contre-attaque par Jorgensen. Interpellé par le banc d’Arnhem, l’arbitre de la rencontre a consulté la vidéo avant de revenir sur sa (non) décision. But annulé pour Feyenoord, penalty (converti) pour Vitesse et carton jaune pour Boëtius, deux minutes et trente secondes après le début de la phase.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct