Anderlecht: des champions toujours en rodage

Encore muet, le Polonais a été remplacé par Kiese Thelin à l’heure de jeu.
Encore muet, le Polonais a été remplacé par Kiese Thelin à l’heure de jeu. - Photo News

Il suffit d’un titre de champion pour oublier toutes les péripéties d’une saison chamboulée. Et pourtant, cela ne signifie pas que tous les problèmes ont disparu. Le mercato rapide et efficace d’Anderlecht avait suffi pour en faire le candidat numéro un à sa propre succession et avait déversé sur le Parc Astrid un vent d’enthousiasme et de confiance, à peine refréné par les départs éventuels du mois d’août. Et pourtant, alors qu’on s’attendait à un char d’assaut écrasant tout sur son passage, le Sporting d’Anderlecht version 2017-2018 n’a encore rien montré de séduisant et ressemble à une pâle copie de celui de la fin des playoffs : un génie créatif absent et une solidité défensive à toutes épreuves. Les champions en titre n’ont pas encore encaissé de buts et ne vont pas laisser beaucoup d’occasions à l’adversaire, ça, c’est certain.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct