La tournée mondiale d’une vraie patronne

Depuis un an maintenant, on n’en finit plus d’épuiser les superlatifs quand on parle de Nafissatou Thiam. On a vanté la brillance de la magnifique première fois aux Jeux de Rio, avec cette inattendue médaille d’or remportée devant les deux « monstres » qu’étaient la Britannique Jessica Ennis et la Canadienne Brianne Theisen-Eaton. On s’est agréablement étonné de la confirmation de l’Euro indoor de Belgrade, début mars, où elle s’était pourtant rendue avec une préparation limitée, mais où elle n’a jamais été menacée. On s’est forcément extasié devant son fabuleux record de Götzis, en mai, où elle s’est hissée au troisième rang mondial de tous les temps avec ses 7.013 points.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct