Kara: «Ce n’est pas moi qui décide si je reste ou je pars»

En tant que défenseur central, Kara Mbodji était forcément heureux de l’issue du résultat. Après deux rencontres, s’il n’a que quatre points sur six au compteur, Anderlecht n’a toujours pas encaissé. Après le nul blanc à l’Antwerp, il y a donc ce succès contre Ostende sur le plus petit des scores. «  C’était très difficile mais l’essentiel est acquis avec cette victoire. Tout n’était pas parfait mais ce n’est que le début de la saison. On n’a joué que deux fois et on tentera de faire encore mieux lors du prochain match (NDLR : dimanche à 18 heures à Charleroi). »

Titularisé pour la première fois, son ami Henry Onyekuru a été décisif, en étant à la base du but de Sofiane Hanni. «  On se connaît depuis longtemps donc c’est peut-être positif pour lui. De toute façon, Anderlecht est une famille, ce qui lui a facilité l’intégration. Il a encore une grande marge de progression, il doit continuer à travailler.  »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct