En un mois, David Pollet a su se rendre incontournable à Charleroi

David Pollet a le sourire.
David Pollet a le sourire. - Photonews

Si Lukebakio, auteur de deux buts et une passe décisive, et Núrio, toujours aussi impressionnant sur son flanc gauche, n’avaient pas livré des prestations « cinq étoiles » au Canonnier samedi soir, David Pollet serait plus que probablement – et méritoirement – entré en ligne de compte au moment d’élire l’homme du match de ce premier choc wallon de la saison. Il y a un mois, personne n’aurait pourtant osé parier sur pareille situation, tant l’avant-centre carolo semblait plus que jamais sur le départ, le club ayant, à l’époque, fait de Jérémy Perbet la grande priorité de son mercato estival. «  Et on sait que David et Jérémy ne sont pas les meilleurs amis  », avait lancé Pierre-Yves Hendrickx lors de la conférence de presse de reprise, en juin dernier.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct