Laurent n’a pas respecté le code de conduite pour la famille royale prévu dans la loi de 2013

Laurent n’a pas respecté le code de conduite pour la famille royale prévu dans la loi de 2013

En même temps qu’elle a réformé l’attribution des dotations aux membres de la famille royale, la loi du 27 novembre 2013 a élaboré «  des règles de bonne conduite  » qui s’appliquent à eux. C’est l’objet de son chapitre 4 et de ses articles 16 à 20… qui valent désormais une sanction financière au prince Laurent. Car des balises strictes sont depuis lors appliquées aux princes, et ce, justement, en réaction à divers écarts de Laurent principalement.

Ainsi (article 16), il est bien stipulé dans la loi que «  les membres de la famille royale participent aux réunions ou manifestations publiques pour lesquelles leur présence ou leur concours est sollicité pour autant que cette participation ne porte pas préjudice à la dignité et à la respectabilité de leurs fonctions et qu’elle ne menace pas leur neutralité  ». Pas question, donc, d’activités nuisant à la dignité de l’institution.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct