La sécurité alimentaire ne peut être un jeu de dés

La sécurité alimentaire ne peut être un jeu de dés
Belga.

Fortuit. C’est le mot du jour. On pensait la Belgique plus sévère que ses voisins pour avoir détecté avant les Pays-Bas l’insecticide qui traînait dans des millions d’œufs. On se trompait. C’est accidentellement que cette donnée a émergé, telle la pointe de l’iceberg. Un producteur belge, en changeant de labo d’analyses, a envoyé ses échantillons en Allemagne, où l’on traque le fipronil en routine. Et la lampe rouge s’est allumée. Mais combien de mois encore serait-elle restée coite sans cette péripétie ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct