Œufs contaminés: le séquençage d’une affaire toxique

© Reporters / Abaca.
© Reporters / Abaca.

Un rapport émanant du Conseil supérieur de la santé a été remis à l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) en juin 2016. Dès cet instant, les dangers du fipronil sont apparus sur un document accessible à l’autorité publique. Mais ont-ils été pris en considération ?

A l’origine, il s’agissait d’examiner l’impact des néonicotinoïdes et du fipronil sur la biodiversité et la santé. Une étude mondiale attestait de leur dangerosité. Elle concluait qu’« il y a lieu de se préoccuper des effets négatifs des substances en question sur les insectes pollinisateurs, d’autres espèces et le fonctionnement des écosystèmes ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct