Œufs contaminés: le séquençage d’une affaire toxique

© Reporters / Abaca.
© Reporters / Abaca.

Un rapport émanant du Conseil supérieur de la santé a été remis à l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) en juin 2016. Dès cet instant, les dangers du fipronil sont apparus sur un document accessible à l’autorité publique. Mais ont-ils été pris en considération ?

A l’origine, il s’agissait d’examiner l’impact des néonicotinoïdes et du fipronil sur la biodiversité et la santé. Une étude mondiale attestait de leur dangerosité. Elle concluait qu’« il y a lieu de se préoccuper des effets négatifs des substances en question sur les insectes pollinisateurs, d’autres espèces et le fonctionnement des écosystèmes ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct