Elvis Presley, 40 ans après: l’étrange destin d’un roi déchu

Commémoration du 40e anniversaire de la mort d’Elvis Presley à Memphis ©Reuters
Commémoration du 40e anniversaire de la mort d’Elvis Presley à Memphis ©Reuters

Tout est à inventer quand un certain Elvis Aaron Presley pousse à l’été 1953, pour la première fois, la porte du studio Sun de Memphis, Tennessee. Il est né à 175 kilomètres de là, à Tupelo, un bled du Mississippi. Ses parents, très religieux comme lui, ont du mal à joindre les deux bouts et décident de s’installer à Memphis pour y trouver du travail quand Elvis a 13 ans. Dès qu’il est en âge de bosser, le gamin accumule les petits métiers, dont celui de chauffeur-livreur. Son seul véritable bien ? Cette guitare que ses parents lui ont offerte à l’âge de 11 ans.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct