Une école de ballet russe va l’accueillir

Pauline Gierling va  quitter son Brabant  wallon pour d’autres horizons d’ici 15 jours.
Pauline Gierling va quitter son Brabant wallon pour d’autres horizons d’ici 15 jours. - D.R.

Du haut de ses 17 ans, Pauline Gierling n’a rien à envier à ses camarades de la « Brussels International Ballet School ». Que du contraire : la jeune Brainoise a été sélectionnée pour intégrer une prestigieuse école de ballet russe, l’académie Vaganova à Saint-Pétersbourg.

« Comme toutes les petites filles qui pratiquent la danse classique, je rêvais d’en faire mon métier. Mais je ne croyais pas que c’était possible, confie-t-elle. C’est mon professeur, Anderson Santana, qui m’a convaincue et soutenue. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct