Baby Boss Peu inspiré, très formaté et pas si drôle que ça

<span>Baby Boss</span> Peu inspiré, très formaté et pas si drôle que ça

Le « baby » qui débarque dans la vie d’un petit garçon de 7 ans, heureux avec ses parents, est en réalité un espion chargé par la fabrique de bébés de renverser la tendance mondiale préférant les chiots aux bébés.

C’est peu inspiré, très formaté et pas si drôle que ça. Le réalisateur raconte tout du point de vue du gamin de 7 ans car le fond du projet repose sur son envie d’adresser une lettre d’amour à son grand frère. Mais le scénario raconte un peu n’importe quoi pour arriver à dire que la famille, c’est le bonheur. Les enfants y verront un film marrant avec un bébé en costume cravate à croquer mais réellement, c’est une déception.

En guise de bonus, petit making of et modules plus destinés aux enfants qu’aux adultes. A l’image du film.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct