Ghost in the Shell Il lui manque une âme

<span>Ghost in the Shell</span> Il lui manque une âme

Propulsés dans un néo-Tokyo impressionnant, les fans du manga culte japonais pourront apprécier l’esthétique Blade runner/Cinquième élément de ce remake du classique d’animation de Mamoru Oshii sorti en 1995.

Scarlett Johansson, spécialiste des rôles de superhéroïne en collant, endosse le costume du major Motoko avec conviction. Côté effets spéciaux, on en prend plein la vue, l’équipe du film ayant travaillé en étroite collaboration avec Weta Workshop, la société d’effets spéciaux fondée par Peter Jackson. Mais si le robot pense, il lui manque une âme, comme le film…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct