Festival d’art de Huy: toutes les voix, mécaniques aussi

Kathy Adam, Didier Laloy et les mécaniques.
Kathy Adam, Didier Laloy et les mécaniques. - Matthias De Smet et D. R.

Le Festival d’art de Huy, c’est un petit festival, certes, mais un bon. Depuis vingt ans, il programme des artistes qui sont issus de traditions musicales et instrumentales. «  Et qui racontent une histoire à partir de ces traditions, ajoute Emmanuelle Greindl, qui programme le festival. En interaction avec le public.  » De plus, le festival met en valeur le patrimoine architectural et historique de Huy. Les concerts se tiennent dans l’église Saint-Mengold, désacralisée, et dans le fort de la citadelle de Huy.

«  Dans le fort, explique Emmanuelle Greindl, on organise avec Muziekpublique une série de concerts dans les différentes salles. Les musiciens se trouvent dans les salles et c’est le public qui va de l’une à l’autre.  » C’est le parcours musical africain dont on parle ci-dessous.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct