L’autocontrôle, le système win-win de l’Afsca

L’autocontrôle, le système win-win de l’Afsca

Une administration doit-elle tout contrôler en permanence ou responsabiliser un maximum les opérateurs qu’elle est chargée de surveiller ? La deuxième option a été privilégiée par l’Afsca, qui a instauré, progressivement ces dernières années, un programme d’autocontrôle chez toutes les entreprises participantes à la chaîne alimentaire. Le principe : l’opérateur suit un guide publié par l’agence qui lui dicte un certain nombre de bonnes pratiques à instaurer dans son établissement (analyses d’échantillons, règles d’hygiène à faire respecter…). S’il constate un problème dans sa production, le patron a pour obligation de le notifier immédiatement à l’agence, qui mènera ensuite l’enquête (c’est de cette manière qu’une casserie a alerté l’Afsca de la présence de fipronil dans ses oeufs).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct