Manu Lecomte: «Je veux être le plus fort!»

Avec les couleurs des Baylor Bears.
Avec les couleurs des Baylor Bears. - PN

«   Et j’ai dû convaincre son université américaine, Baylor, de le libérer puis le coach de l’intégrer tant c’est un phénomène : il a toujours été au-dessus du lot et deviendra un leader de l’équipe nationale  », confie le manager Jacques Stas. Il y a deux ans, Eddy Casteels, pourtant soucieux d’intégrer des jeunes chaque été pour assurer le renouvellement, lui avait préféré l’expérimenté Bosco. «  Mais le rajeunissement est devenu une priorité !  »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct