En 10 ans, le Standard n’a jamais aussi peu recruté

En 10 ans, le Standard n’a jamais aussi peu recruté
News

À quinze jours de la fin du marché des transferts, le Standard est bien parti pour réaliser son mercato estival entrant le plus calme de la décennie. Étant donné le passif du club en la matière, cela pourrait en étonner certains. Pourtant, ce n’est pas une surprise tant les signaux des derniers mois allaient en ce sens.

Le départ de Daniel Van Buyten a d’abord réduit le champ des décideurs. De trois, les patrons en matière de décisions sportives sont passés à deux. Et c’est forcément plus facile pour se mettre d’accord et marcher dans la même direction. C’est ce que font le président Bruno Venanzi et le directeur sportif Olivier Renard même si dans le cas de Paul-José Mpoku, on y décèle clairement un choix du cœur du propriétaire du matricule 16.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct