Un dilemme entre facs et grandes écoles

Université ou grande école ? C’est le choix cornélien pour les bacheliers. Deux tiers d’entre eux choisissent la première option. Les universités sont théoriquement gratuites (en réalité, l’inscription coûte quelques centaines d’euros par an). Les grandes écoles, publiques ou privées, sont payantes. Les frais d’inscription peuvent aller jusqu’à 9.000 euros par an pour les plus coûteuses. Chacune des deux filières souffre d’inconvénients. Accéder à l’université de son choix est loin d’être garanti et relève parfois de la loterie. Intégrer une grande école (les plus prestigieuses sont l’ENA, Normale sup, HEC, etc.) implique de passer un concours d’entrée souvent très sélectif ou de suivre des classes préparatoires.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct