Le plus grand skatepark de Bruxelles menacé de fermeture

Photo d’illustration © AFP
Photo d’illustration © AFP

Le skatepark «Planet Park», qui a pris ses quartiers il y a deux ans dans une usine désaffectée située dans le quartier Cureghem à Anderlecht, est aujourd’hui menacé de fermeture. D’après une étude de stabilité réalisée par la Société de Logement de la Région bruxelloise (SLRB), récemment devenue propriétaire des lieux, les bâtiments présentent d’importants problèmes de stabilité, qui mettent en péril la sécurité des usagers du parc récréatif. Mais, pour le président de «Planet Park», les problèmes de stabilité ne touchent qu’une partie inutilisée du site.

L’ASBL «Planet Park», active depuis 2015 sur ce site grand de quelque 2.500 m2, compte plus de 3.000 inscrits, parmi lesquels de nombreux amateurs de roller, skate et BMX.

Le site que «Planet Park» occupe a été acheté en février dernier par la SLRB dans l’optique d’y construire 397 logements publics, deux écoles et 14.600 m2 d’activités.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct