Les chiffres

3 millions

Chaque année, 3 millions de jeunes filles sont excisées à travers le monde. Au moins 200 millions de filles et de femmes en vie aujourd’hui ont subi des mutilations génitales dans 30 pays.

4.000

En Belgique, selon l’étude de prévalence coordonnée par l’Institut de médecine tropicale d’Anvers et soutenue par le SPF Santé publique, 13.112 femmes et filles sont très probablement excisées et 4.084 sont à risque de l’être. L’article 409 du code pénal belge punit de 3 à 5 ans de prison toute forme de mutilation des organes génitaux d’une femme.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct