L’«impossibilité de régner», le nouvel espoir des ennemis de Trump

L’attaque cérébrale dont  fut victime le président Wilson en 1919 resta longtemps secrète. « J’ai dirigé le pays  sans la moindre difficulté ! », commentera son épouse, plusieurs années plus tard...
L’attaque cérébrale dont fut victime le président Wilson en 1919 resta longtemps secrète. « J’ai dirigé le pays sans la moindre difficulté ! », commentera son épouse, plusieurs années plus tard... - D. R.

Donald Trump n’avait pas encore prêté serment que d’aucuns évoquaient déjà une possible destitution par le pouvoir législatif. La procédure, appelée « Impeachment », est prévue par la Constitution des États-Unis en son article II, dans les cas de « trahison, corruption ou autres crimes et délits graves ». Mais à ce jour, depuis l’élection de George Washington, en 1789, aucun chef d’État américain n’a jamais été chassé par les élus du peuple – le 9 août 1974, la procédure n’en était qu’au stade préliminaire quand Richard Nixon préféra quitter ses fonctions de plein gré, un cas unique à ce jour.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct