Euro 2017 de hockey: «The Wall», la force tranquille des Red Lions

Philippe Demaret
Philippe Demaret - Philippe Demaret.

Depuis Amstelveen

A lui seul, il a dégoûté les stars néerlandaises et les 10.000 spectateurs qui avaient garni les tribunes du magnifique Wagener Stadium. Vincent Vanasch n’a jamais aussi bien porté son surnom de « The Wall ». En 60 minutes, le gardien du Waterloo Ducks a proposé la panoplie des plus beaux arrêts que peuvent réaliser les gardiens de hockey. A chaque balle déviée ou arrêtée, on pouvait deviner son sourire poindre à travers le grillage de son casque. A l’image du joueur. Toujours souriant. Extrêmement attachant. Charmant et poli. Le gendre idéal.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct