Les Sentiers de Sart-Risbart: des musiques de toutes sortes

Esinam Dogbatse  en pleine musique.
Esinam Dogbatse en pleine musique. - JP Daniels.

Jules Imberechts, c’est Jules-du-Travers. C’est sous ce surnom-là qu’on le connaît le mieux dans le monde du jazz. Le Travers ! Un club de jazz de la rue Traversière, à Saint-Josse, où l’on a fait des découvertes assez extraordinaires.

Jules n’a pas fait que le Travers, il a aussi programmé des concerts de Miles Davis au Cirque royal, Jan Garbarek à Woluwe-Saint-Pierre, Gerry Mulligan à l’Ancienne Belgique. Et puis le Travers est mort. Il avait vécu de 1978 à 2011.

Mais Jules, lui, est resté bien vivant. Il a programmé des concerts au Marni. Il a créé les concerts gratuits les dimanches de juillet sur le kiosque du parc de Bruxelles. Et les Sentiers de Sart-Risbart, depuis 2011, à Incourt, dans le Brabant wallon. C’est dans son jardin, mais c’est sous chapiteau. Avec des musiques de toutes sortes : jazz, blues, folk, world. Et des sonorités diverses également : guitares, flûtes, pianos, violons, voix…

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct