Karl Böhm The early years

<span>Karl Böhm</span> The early years

Le microsillon nous a laissé l’image, chez DG, d’un magister un peu austère conduisant les Philharmoniques de Berlin et de Vienne dans des interprétations d’un équilibre souverain.

Ses témoignages en direct, notamment son « Tristan » et du « Ring » de Bayreuth, nous montrent un chef autrement impliqué. Ce coffret qui retrace l’ère du 78 tours nous dévoile un interprète solide mais ardent. Principalement à la tête de la Staatskapelle de Dresde (il succéda à Fritz Busch au Semperoper) mais aussi des Berliner et des Wiener Philharmoniker (il ne retrouvera au disque les Viennois dans Mozart qu’à la fin de sa vie).

Beaucoup de Strauss bien sûr, qui patronna ses débuts à Dresde avec notamment des extraits de « Daphne » et du « Rosenkavalier » mais aussi un très festif 3e  acte des « Maîtres chanteurs de Nuremberg ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct