Wall Street vit-elle dans sa bulle?

© EPA
© EPA

Depuis l’élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis, la Bourse américaine va de record en record. Le dernier en date a été acté le 8 août, quand l’indice S&P 500 – qui regroupe les 500 plus grandes entreprises cotées à Wall Street – a clôturé à 2.480,91 points. Sans doute l’indice s’est-il quelque peu replié depuis lors (notamment en raison des tensions entre les Etats-Unis et la Corée du Nord) mais la tendance reste, selon la plupart des analystes, à la hausse, soutenue notamment par les « Faang » – Facebook, Amazon, Apple, Netflix et Alphabet (Google) et, de manière plus générale, par les excellents résultats des entreprises américaines.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct