L’organisation d’un concours de chefs d’orchestre, le travail de toute une maison (4/4)

Stefano Mazzonis et Paolo Arrivabeni.
Stefano Mazzonis et Paolo Arrivabeni. - L. Wauters-ORW.

Il n’existait à ce jour aucun grand concours de chef d’orchestres d’opéra alors que les concours d’opéra pullulent à travers le monde. L’initiative de l’Opéra royal de Wallonie-Liège est donc une première mondiale. Et, franchement, il faut l’avoir vécu de l’intérieur pour en comprendre les raisons.

Pour un concours de chant, vous réunissez deux ou trois pianistes accompagnateurs pour les épreuves préparatoires et un chef et un orchestre pour les finales et le tour est joué. Attention toutefois, la différente est très nette avec un concours de chant très complet comme le Reine Elisabeth qui, lui, implique par sa diversité une organisation beaucoup plus complète.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct