Bailly et Kaminski héros du derby

L’ex-Diable rouge a stoppé le penalty de Kagé.
L’ex-Diable rouge a stoppé le penalty de Kagé. - Photo News

Si Mircea Rednic préférait Diedhiou et Amallah à Godeau et Olinga dans son « onze », Yannis Anastasiou lançait, lui, Kagelmacher, Makarenko et D’Haene, pas titulaires face à Bruges une semaine plus tôt. Pour autant, le KVK ne débordait guère d’inspiration au cours d’une 1re mi-temps où il a eu le mérite… d’exploiter une perte de balle mouscronnoise et du repli défensif trop passif des visiteurs pour ouvrir la marque dès la 5e, via un tir de Stojanovic… dévié par Mézague (1-0). Pour le reste, le portier mouscronnois s’est au moins autant ennuyé que Christophe Lepoint, esseulé en pointe de l’attaque courtraisienne au cours d’une 1re période riche en pertes de balles. Face à autant d’approximations du côté flandrien, l’Excel n’en a pas moins pris l’ascendant dans le jeu, en dépit du remplacement prématuré de Huyghebaert, ouvert à la tête et recousu dans la foulée.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct