Un homme abattu à Bruxelles après avoir attaqué des militaires

L’individu aurait agi seul. Les forces de l’ordre n’ont entamé 
aucune recherche de complice. ©Sylvain Piraux
L’individu aurait agi seul. Les forces de l’ordre n’ont entamé aucune recherche de complice. ©Sylvain Piraux - Sylvain Piraux

Il était environ 20h20, vendredi soir lorsqu’un homme circulant à pied a agressé une patrouille de deux militaires qui arpentait le boulevard Emile Jacqmain, dans le centre de Bruxelles. L’agresseur a crié par deux fois « Allah Akbar » (Dieu est le plus grand en arabe, NDLR) en attaquant les soldats avec un grand couteau, a indiqué un porte-parole du parquet.

L’un des militaires a été légèrement blessé à la main, a précisé le parquet fédéral. Les hommes ont fait usage de leurs armes et ont abattu leur agresseur. D’après un témoin, trois coups de feu auraient été tirés. D’abord réanimé, l’homme a été admis à l’hôpital où il est décédé un peu plus tard.

Il s’agit d’un Somalien né en 1987, a-t-on appris.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct