«Les militaires attaqués à Bruxelles ont bien fait leur boulot, pas de raison que cela change»

© AFP
© AFP

L’agression dont ont été la cible les militaires ce vendredi au boulevard Emile Jacqmain, à Bruxelles, va-t-elle changer quelque chose à leur présence dans les rues des grandes villes ? Les conditions dans lesquelles ils exercent leur mission de sécurisation Vigilant Guardian vont-elles être modifiées ? Apparemment, non.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct