Débat: pourquoi la présence des militaires pourrait-elle être remise en cause

Malgré l’opposition de certains à la présence des militaires en rue, suite à l’agression dont ils ont été la cible ce vendredi, leur mission ne devrait pas changer, selon le cabinet de la Défense. ©Belga
Malgré l’opposition de certains à la présence des militaires en rue, suite à l’agression dont ils ont été la cible ce vendredi, leur mission ne devrait pas changer, selon le cabinet de la Défense. ©Belga

Ce vendredi, un homme armé d’un « grand » couteau a attaqué une patrouille de deux militaires sur le boulevard Emile-Jacqmain à Bruxelles vers 20h20. Un des militaires a riposté et tiré sur le suspect à deux reprises, tirs qui ont entraîné le décès de l’assaillant, a indiqué le parquet fédéral, qui a défini l’attaque de «terroriste».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct