Enseignement: déçus par l’école, les parents rêvent d’un big bang

Parents d’élèves. © Pierre-Yves Thienpont.
Parents d’élèves. © Pierre-Yves Thienpont.

Plus que quatre fois dormir et ce sera l’heure de la rentrée des classes. C’est à cette occasion que l’institut AQ Rate, en collaboration avec Le Soir et la RTBF, livre les résultats d’un vaste sondage sur le monde de l’enseignement obligatoire. Mixité, qualité des cours, regard sur les enseignants, investissement des parents, désirs de changements… tout passe à la moulinette de ce baromètre. Il dresse un bien sombre tableau de notre école primaire et secondaire, perçue comme pédagogiquement à côté de la plaque, en déphasage avec la société actuelle et pas assez garante de réussite dans le supérieur et sur le marché de l’emploi. Les profs ne sont pas jugés responsables de cette situation. C’est « le système » qui est en cause et qu’il conviendrait de remettre à plat, malgré le Pacte d’excellence. « Le Soir » a lancé le débat avec trois parents d’élèves dont les propos envers l’école sont durs et les espoirs élevés.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct