Communauté française: Défi ne veut pas exclure le PS des négociations

© Belga
© Belga

Le président de Défi, Olivier Maingain, a mis en garde lundi, peu avant un intergroupe parlementaire (bureau politique hebdomadaire) de son parti, contre une mise en péril de l’enseignement francophone si les exclusives de certains partis continuent de bloquer la formation d’un nouveau gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

«Quand je vois résultats de l’enquête sur le sentiment par les parents et les citoyens sur la qualité de l’enseignement, je trouve qu’il est peut-être temps d’avoir une ambition collective de tous les francophones réunis pour relever le niveau de l’enseignement et répondre à l’attente des parents, ce serait plus opportun que de continuer de faire des exclusives», a affirmé M. Maingain, alors que le CDH et le MR ont répété ne pas vouloir gouverner avec le PS.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct