Van Snick: «La médaille n’a plus d’importance»

Van Snick: «La médaille n’a plus d’importance»
Lorent

«   Pff, j’en ai marre de Paris, c’est oppressant et il y a toute cette agressivité des gens.  » Le ton est donné, le caractère toujours bien trempé, la Liégeoise – qui va fêter ses 27 ans ce samedi – est dans la dernière ligne droite de sa préparation.

En décembre 2016, dans la foulée de son échec olympique, Charline Van Snick a changé de catégorie de poids s’autorisant 4 kilos supplémentaires : «  Le régime est toujours aussi strict. C’est ma dernière perte de poids qui dure un peu moins longtemps. »

Un nouveau chapitre dans une carrière ornée de deux titres européens (2015 et 2016). «  Je ne pars pas d’une page blanche puisque j’ai déjà un palmarès et une histoire. Mon judo se met en place, je sais ce que je vaux et que tout reste possible…  »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct