Chaos pour la rentrée du cours de citoyenneté

Rares sont les écoles qui ont une vision claire du nombre d’élèves qui ont opté pour deux heures de cours de citoyenneté. © Le Soir/Pierre-Yves Thienpont
Rares sont les écoles qui ont une vision claire du nombre d’élèves qui ont opté pour deux heures de cours de citoyenneté. © Le Soir/Pierre-Yves Thienpont - Pierre-Yves Thienpont

Chaos ou pas chaos ? C’est la question, la principale question, qui taraude les professeurs de cours philosophique et, évidemment, leurs directeurs dans l’enseignement officiel. A quelques jours de la rentrée ce serait le chaos ? « A l’heure actuelle, aucun des professeurs de cours philosophique ne sait ni ce qu’il va donner, ni à quels élèves, ni dans quelles écoles… Les horairistes ne savent pas élaborer d’horaires…, témoigne Sandra, professeur de morale. « Cela doit être nuancé en fonction du réseau et du niveau, rétorque le cabinet de la ministre Schyns. Dans quelques jours, tout sera en ordre ». Le point.

1.

EPC ou CPC.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Enseignement