L’or noir texan est sous l’eau

En frappant au Texas, c’est le cœur de l’industrie pétrolière américaine que l’ouragan Harvey affaiblit. La côte texane accueille en effet à elle seule près d’un tiers des capacités de raffinage des États-Unis. Le géant ExxonMobil, par exemple, était contraint dès dimanche de mettre à l’arrêt son complexe de Bayton, considéré comme l’un des plus grands au monde.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct