Le kot, réflexe de première année

Les étudiants ont davantage tendance à se tourner vers des résidences à 6-8 kots. © Louise Gabriels/Le Soir.
Les étudiants ont davantage tendance à se tourner vers des résidences à 6-8 kots. © Louise Gabriels/Le Soir. - Louise Gabriels/Le Soir.

Les jours passent et les annonces se font plus rares, plus chères. Et les candidats plus nombreux à l’assaut d’une petite pièce avec son lit. A quelques semaines de la rentrée, la star du logement étudiant reste le kot. « La plupart des étudiants qui arrivent en première année se tournent vers les kots par réflexe. C’est ce que font les étudiants depuis des dizaines d’années », explique David Blondel, gérant de l’Agence de l’Aiglon à Louvain-la-Neuve. « Le kot est toujours aussi demandé, mais les étudiants cherchent de plus en plus des petits communautaires de 4 ou 6 chambres alors qu’autrefois, beaucoup n’avaient aucun problème à se retrouver dans des kots de 10-12 chambres », nuance cependant Hélène Cambier de chez Eckelmans, une autre agence de la ville.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct