Cela s’est passé un 29 août 2002: «Le géant de Strépy a faim de péniches»

L’ascenseur de Strepy-Thieu. © Pierre-Yves Thienpont
L’ascenseur de Strepy-Thieu. © Pierre-Yves Thienpont

(article paru le 30 août 2002)

C’est un géant. On chercherait vainement un autre mot. Un géant de béton et d’acier. Et même de verre, sur le dessus, comme pour mieux admirer, sourire en coin, les Lilliputiens qui s’agitent au bord du canal du Centre, les maisons de poupée et les voitures miniatures qui jalonnent le paysage à perte de vue, comme dans une chambre d’enfant mal rangée.

Le géant n’a déjà plus de secret pour les oiseaux du quartier qui ont trouvé leur bonheur derrière ces rideaux de câbles noircis de graisse, à l’abri de ces murs gris et râpeux qui offrent des centaines de repaires imprenables. On piaille, on voltige, on souille aussi la belle robe de ciment de l’hôte herculéen qui se moque de cet outrage comme de sa première péniche.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct