Fritz Busch at Glyndebourne: Mozart

<span>Fritz Busch</span> at Glyndebourne: Mozart

Au milieu des années 30, un landowner nommé John Christie décide de créer un festival dans sa propriété de Glynde et en confie les rênes à Fritz Busch qui venait de quitter l’Allemagne nazie. En 1934, le festival s’ouvre, consacré aux opéras de Mozart-da Ponte, enfin chantés en italien. Un modèle est né, qui sera suivi par les intégrales mémorables de «  Così fan tutte  » et de «  Don Giovanni  » et après-guerre des extraits d’un sublime «  Idomeneo » qui révèle Sena Jurinac.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct