L’armée libanaise savoure sa victoire contre Daesh

Les soldats de la 6
e
 brigade de l’armée libanaise paradent aux alentours de Ras Baalbek, libérée des djihadistes de l’Etat islamique. © AFP.
Les soldats de la 6 e brigade de l’armée libanaise paradent aux alentours de Ras Baalbek, libérée des djihadistes de l’Etat islamique. © AFP. - afp

Ras Baalbek (nord-est du Liban)

Au nord-est du Liban, l’armée libanaise s’apprête à proclamer la victoire officielle contre l’organisation Etat islamique (Daesh). En un peu plus d’une semaine, elle a chassé de son territoire les quelques centaines de jihadistes qui s’y étaient installés en 2014 à la faveur du conflit en Syrie voisine. Cette bataille, l’armée libanaise en est fière, elle l’attendait depuis longtemps. Pour partager son succès, l’institution militaire a invité un groupe de journalistes à visiter les territoires reconquis.

Dans la caserne de la ville de Ras Baalbek, à quelques kilomètres seulement du champ de bataille, le brigadier général Fadi Daou, en charge de l’opération contre l’EI, reçoit dans la salle des opérations. Il explique, carte à l’appui, la stratégie appliquée par ses hommes.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct