Le service minimum, le principe qui coince les entreprises publiques

©PhotoNews
©PhotoNews

La grève générale sur le rail décrétée par la (seule, jusqu’à présent) CGSP Cheminots pour le 10 octobre prochain ne servira pas d’illustration à l’application de la nouvelle procédure de service minimum sur le rail adoptée par le gouvernement le 20 juillet dernier.

Le texte officiel doit encore suivre tout le chemin législatif et les débats parlementaires. Il a été officiellement transmis vendredi dernier, sera inscrit en commission parlementaire (infrastructures) à la rentrée, puis passera en séance plénière pour être définitivement adopté. Mais on peut déjà dire qu’il ne sera pas encore d’application le mardi 10 octobre où il aurait pu passer en auto-illustration de sa contestation…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct