Scandale du fipronil: Willy Borsus a-t-il lambiné?

Willy Borsus © Belga
Willy Borsus © Belga

Libérée par le juge d’instruction anversois chargé de l’enquête, une lettre de l’administrateur délégué de l’Agence de sécurité alimentaire, Herman Diricks, à propos de la crise du fipronil a finalement été communiquée au parlement. Ce document daté du 25 juillet et adressé à 9 heures au cabinet du ministre de l’Agriculture de l’époque Willy Borsus (MR) dresse l’historique de la crise et fait état des derniers développements de l’enquête. La présence de l’insecticide tueur de poux rouges dans des œufs a été constatée le 2 juin. Le 20 juillet, des perquisitions ont lieu à la société Chickfriend dont un des responsables est interrogé. Dans sa lettre, le patron de l’Afsca n’évoque pas le blocage des exploitations de poules pondeuses par son administration.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct