Chris Finch: « Le basket anglais s’adresse trop à la classe moyenne »

Chris Finch: « Le basket anglais s’adresse trop à la classe moyenne »

Chris Finch, comment compareriez-vous l’évolution du basket pro en Grande-Bretagne et en Belgique ?

« Je ne suis plus hyper-connecté avec le basket anglais, mais je peux vous dire que je m’estime heureux d’avoir pu coacher dans les deux pays lorsqu’ils connaissaient leur apogée au niveau basket. Les deux Ligues ont connu des jours meilleurs : l’économie et d’autres facteurs, comme des décisions en termes de leadership, ont réellement impacté les budgets. Evidemment, lorsque ceux-ci sont revus à la baisse, le niveau suit la même courbe. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct