Il y a dix ans dans Le Soir: «La Corée du Nord obtient le droit d’avoir la paix»

La confirmation de l’aide internationale et la levée des sanctions économiques devraient permettre au régime nord-coréen de récompenser financièrement l’armée et d’améliorer les conditions de subsistance des habitants. ©AFP.
La confirmation de l’aide internationale et la levée des sanctions économiques devraient permettre au régime nord-coréen de récompenser financièrement l’armée et d’améliorer les conditions de subsistance des habitants. ©AFP.

(article paru le 4 septembre 2007)

Peut-être est-ce son célèbre jet d’eau, peut-être la douceur de son rivage, toujours est-il que Genève réussit décidément bien aux négociateurs nord-coréens. Le 21 octobre 1994, ils y signaient l’arrêt de leur programme nucléaire contre une aide de 5 milliards de dollars et acquéraient du même coup une paix relative pendant huit ans. Ce week-end, ils ont obtenu que leur pays soit retiré de l’axe du mal américain en échange de l’arrêt – décidément ? – de ses programmes nucléaires.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct