La semaine où j’ai rencontré Matt Damon… trois fois

Venise, cet endroit improbable où, un matin, vous prenez l’ascenseur et, juste avant la fermeture des portes, un homme d’une quarantaine d’années, plutôt musclé, s’immisce discrètement. Vous levez la tête et vous reconnaissez Matt Damon, celui que vous avez vu un peu plus tôt faisant 13 cm de haut dans Downsizing et que vous retrouvez un quart d’heure plus tard autour d’une table pour parler du film. Prendre l’ascenseur avec Matt Damon : check. Pas de petite victoire. Le lendemain, même endroit, même heure, vous le retrouvez pour parler de Suburbicon, l’autre film qu’il est venu défendre à Venise. Vous a-t-il reconnue ? Ah non, même pas…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct