Face à Schulz, Merkel réplique sur le dossier turc

Merkel a transformé ce duel en discussion polie entre deux responsables populaires et appréciés par une grande partie de la population.
Merkel a transformé ce duel en discussion polie entre deux responsables populaires et appréciés par une grande partie de la population. - Reporters.

BERLIN

On attendait que Martin Schulz attaque frontalement la chancelière. Avec 15 points de retard dans les sondages, le candidat des sociaux-démocrates à la chancellerie n’avait par d’autres choix que de prendre – enfin – l’offensive pour reprendre la main. Le duel télévisé de dimanche, qui a été suivi par au moins 20 millions de téléspectateurs, était sa dernière chance pour expliquer aux Allemands pourquoi le pays a besoin d’un nouveau chef de gouvernement alors que l’économie tourne à plein régime et que le chômage est au plus bas.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct