Martinez: une année pour pousser les Diables à fond dans les tours

Martinez: une année pour pousser les Diables à fond dans les tours

Que disait-on de Martinez à l’issue de ses cent premiers jours de mandat, la veille d’aller rendre une visite de courtoisie à nos voisins néerlandais à Amsterdam (1-1) ? Que son premier bilan était probant, que son approche avait dépoussiéré les méthodes de travail ou que le staff technique avait gagné en qualité avec entre autres l’apport de Thierry Henry. Les seuls couacs des débuts belges de l’ancien coach d’Everton résidaient dans la gestion du cas Nainggolan et dans les cachoteries inutiles autour de l’état des blessés en période de rassemblement.

Bref, une entame de parcours plutôt encourageante malgré des correctifs à apporter sur des points constituant tout sauf des détails. Notamment autour de Radja Nainggolan.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct