La puissance exorbitante de la Chine trouble la neuvième session du Brics

La puissance exorbitante de la Chine trouble la neuvième session du Brics

Les rues de Xiamen, au Sud-Est de la Chine, sont pavoisées aux couleurs du sommet « Brics », qui y tient sa neuvième session ces 4 et 5 septembre, rassemblant les leaders du Brésil, de Russie, d’Inde, de Chine et d’Afrique du Sud.

Ce groupe de cinq grands pays émergents a été créé par Pékin, en même temps que d’autres tel le « Club de Shanghai » des pays d’Asie Centrale, pour concurrencer l’Occident et projeter à travers le monde le pouvoir chinois. Ensemble, ces cinq pays représentent 40 % de la population et 20 % de l’économie mondiale. L’interdépendance croît à vitesse de l’éclair : de janvier à juillet cette année, les échanges Chine/Brics ont augmenté de 26 %, passant à 167 milliards de dollars.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct