La N-VA moins confédéraliste: «Un choix pragmatique»

«
Nous n’allons pas faire de cadeau à nos adversaires en misant a priori sur le confédéralisme
», avance Bart De Wever. © Belga.
« Nous n’allons pas faire de cadeau à nos adversaires en misant a priori sur le confédéralisme », avance Bart De Wever. © Belga. - Belga.

Dans un an, la campagne électorale pour les élections communales et provinciales battra son plein en Belgique. Quelques mois plus tard, un autre scrutin pointera au calendrier, celui des élections législatives et régionales de 2019. Deux rendez-vous qui se préparent déjà dans les partis. Le week-end dernier, le président de la N-VA, Bart De Wever, a dévoilé les trois priorités que son parti entend mettre en avant au cours de ces mois de combats partisans : l’économie, la sécurité et l’identité. A l’inverse, le confédéralisme n’en fait pas partie. « Notre destin communautaire n’est plus entre nos mains, a justifié dans les colonnes du Laatste Nieuws Bart De Wever. Nous n’allons pas faire de cadeau à nos adversaires en misant a priori sur le confédéralisme. Nous verrons bien après les élections. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Forum