Défi s’oppose à la sortie des communes à facilités de Vivaqua

©Alain Dewez / Le Soir
©Alain Dewez / Le Soir

Défi Périphérie a exprimé jeudi son refus de voir les communes à facilités de la périphérie de la capitale quitter, comme les communes flamandes, l’intercommunale de distribution d’eau Vivaqua et ainsi rompre ses liens avec la Région bruxelloise. Pour la formation amarante, ce refus se justifie par des raisons économiques, sanitaires mais également pour ne pas dépendre d’une intercommunale flamande qui ne respectera pas les droits linguistiques des habitants.

L’Assemblée générale de Vivaqua se réunira le 29 septembre pour avaliser le choix des communes de la périphérie, membres de l’intercommunale, de rester en son sein ou non.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct